Wallis et Futuna, vous connaissez ? Dans ces petites îles polynésiennes, qui forment une collectivité d’outre-mer française, une communauté Focolari s’est développée. Depuis le Genfest 2012, les jeunes ont tissé des liens forts avec la communauté de Nantes, où vivent aussi deux Wallisiennes, Ana et Ophélie.

Un grand projet a vu le jour cette année : organiser une mariapolis (rassemblement intergénérationnel autour du thème de la fraternité) à Wallis ! Six jeunes des Focolari sont partants, et deux focolarines. Ils travaillent en étroite collaboration avec la communauté sur place qui attendait cela depuis longtemps, afin de réaliser un « focolare temporaire » (laboratoire de fraternité) d’un mois, du 21 juillet au 21 août 2015. Au cours du séjour se déroulera une mariapolis d’une semaine..

Bien plus qu’un voyage sous les tropiques, il s’agit d’un pont entre deux cultures, tant Wallis est riche de ses traditions, langue, coutumes, danses et chants. Les habitants sont aussi d’une grande hospitalité et se réjouissent déjà d’accueillir gracieusement les Nantais.

Mais pour établir ce pont de 22 000 km entre Nantes et le Pacifique, le billet d’avion est très coûteux. Soutenus par les adultes de la région, les jeunes lancent diverses opérations pour diminuer les frais du voyage et des projets de repas sont en cours. A tous ceux que le projet enthousiasme et qui veulent les aider à le réaliser, ils disent : « malo pe si ’ofa », merci beaucoup.

invitation Wallis 2015 p1